18 décembre 2018

Le genre grammatical (9) et ses conséquences (7)

Philologie d'Orient et d'Occident (418) Le 18/12/2018  Tokyo K. Le genre grammatical (9) et ses conséquences (7) Du nom au nom-verbal ; du nom verbal au verbe      Le procès de transition du syntagme nominal au syntagme verbal en indo-européen et en japonais, esquissé rapidement dans notre dernier billet (417), ne nous semble pas suffisamment clair. Creusons donc un peu plus le problème d'un autre point de vue.    La langue sanskrite dispose de deux systèmes du futur, très différents de date et de... [Lire la suite]

04 décembre 2018

Le genre grammatical (8) et ses conséquences (6)

    Philologie d'Orient et d'Occident (417) Le 04/12/2018  Tokyo K. Le genre grammatical (8) et ses conséquences (6) Du nominal au verbal: l'origine de la "déclinaison" en japonais      Parti d'une petite réflexion sur les genres grammaticaux, on est arrivé à un rivage assez éloigné du point de départ. Dans la langue française en l'occurrence, le masculin et le féminin sont issus des trois genres des langues classiques, masculin, féminin et neutre, qui, à leur tour, étaient répartis, comme on... [Lire la suite]
Posté par Xerxes5301 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 novembre 2018

Le genre grammatical (7) et ses conséquences (5)

Philologie d'Orient et d'Occident (416) Le 20/11/2018  Tokyo K. Le genre grammatical (7) et ses conséquences (5) Le genre neutre et le marqueur de cas      Notre dernier billet (415) portant sur le rapport entre le genre grammatical (l'inanimé) et la déclinaison casuelle a intéressé Jean-Pierre Levet (cf. billet 399), qui n'a pas tardé à nous faire parvenir ce commentaire:    Je partage entièrement les idées exposées dans ton blog. Tu as bien raison de préciser à propos de l'inanimé originel... [Lire la suite]
Posté par Xerxes5301 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 novembre 2018

Le genre grammatical (6) et ses conséquences (4)

Philologie d'Orient et d'Occident (415) Le 06/11/2018  Tokyo K. Le genre grammatical (6) et ses conséquences (4) Deux commentaires      Le billet 414 de Philologie d'Orient et d'Occident qui dissertait sur l'accusatif grec dit "de relation" a bénéficié de deux commentaires intéressants, l'un en français de la part de Jean-Pierre Levet, éminent comparatiste helléniste de Limoges (cf. billet 399), l'autre en japonais de Hideyie Tanaka, un des piliers de notre cercle de lecture homérique qui se tient depuis 1983... [Lire la suite]
23 octobre 2018

Le genre grammatical (5) et ses conséquences (3)

Philologie d'Orient et d'Occident (414) Le 23/10/2018  Tokyo K. Le genre grammatical (5) et ses conséquences (3) La souplesse de l'accusatif neutre      Nous avons vu dans le billet précédent qu'en grec homérique, le nom neutre dont la déclinaison est sommaire (les deux cas nominatif et accusatif sont identiques au singulier, au duel et au pluriel) se mettait rarement au nominatif (ainsi qu'au génitif). Sa flexion habituelle était pour le cas d'accusatif dont la fonction était en principe d'indiquer une... [Lire la suite]
Posté par Xerxes5301 à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 octobre 2018

Le genre grammatical (4) et ses conséquences (2)

Philologie d'Orient et d'Occident (413) Le 09/10/2018  Tokyo K. Le genre grammatical (4) et ses conséquences (2) L'accusatif indépendant et non subordonné       Dans le billet précédent on a vu qu'en grec ancien, un nom neutre (soit au singulier soit au pluriel) ne se présentait jamais ou bien très rarement au nominatif. Le mot σκῆπτρον "sceptre" (singulier), ne se trouve dans l'Iliade qu'une seule fois au nominatif, alors que 15 occurrences de ce nom à l'accusatif; et dans l'Odyssée une seule fois... [Lire la suite]
Posté par Xerxes5301 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 septembre 2018

Le genre grammatical (3) Ses conséquences (1)

Philologie d'Orient et d'Occident (412) Le 25/09/2018  Tokyo K. Le genre grammatical (3) et ses conséquences (1)      Au sujet de notre dernier billet (le 11/09/18), il nous est parvenu un commentaire, bref mais fort instructif de la part de René Merle, écrivain, agrégé d'histoire habitant dans le Midi, sur l'originalité du genre grammatical en provençal: Un mot sur la toponymie de Toulon, où j'habite. L'entrée Ouest de la ville se nomme "Bon rencontre" (rencontre de deux routes). Le masculin provençal du mot... [Lire la suite]
Posté par Xerxes5301 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 septembre 2018

Le genre grammatical (2) Le /La fourmi

Philologie d'Orient et d'Occident (411) Le 11/09/2018  Tokyo K. Le genre grammatical (2) et ses fluctuations      Il nous est pratiquement impossible de concevoir le critère de classement des anciens Indo-Européens qui divisaient des noms des choses en deux catégories: animée (= non-neutre) et inanimée (= neutre) (cf. billet 410). La terminologie (animé et inanimé) employée dans notre grammaire hittite (celle de Matsumoto Katsumi) rappelle vaguement où en était ce qui avait fondé au début la distinction entre... [Lire la suite]
28 août 2018

Le genre grammatical (1) Mme la Ministre

Philologie d'Orient et d'Occident (410) Le 28/08/2018  Tokyo K. Le genre grammatical (1)  Madame la ministre    Le Point: Dois-je vous appeler Madame le Ministre ou Madame la Ministre ?  Françoise Nyssen: Madame la ministre, bien sûr.  (Propos recueillis par Christophe Ono-Dit-Biot. - Le Point, 26 octobre 2017: nous soulignons)     - - - - - - -    Ce qui nous émeut ici n'est pas sa réponse concernant le genre du mot ministre (la ministre) mais sa petite adjonction... [Lire la suite]
Posté par Xerxes5301 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 août 2018

Deux mystiques de la langue (10)

Philologie d'Orient et d'Occident (409) Le 14/08/2018  Tokyo K. Deux mystiques de la langue: Ôno et Nishiwaki (10) Le document Nishiwaki: sa nature et sa valeur (羊 "mouton", Nishiwaki Junzaburô, Archives Meijigakuïn, Tokyo)     Le document manuscrit établissant les comparaisons gréco-chinoises de Nishiwaki, ne comprenant aucune sorte d'évidence chronologique ni de méthodologie scientifique, ni d'équilibre littéraire, ne serait qu'un horrible gribouillis pour ceux qui ne possèdent pas de notion des deux... [Lire la suite]